Yémen: l’ONU condamne l’attaque d’une école

Écouter /

Les restes d'une école à Sanaa, la capitale du Yémen. L'école a été lourdement endommagée lors d'une frappe aérienne. (Photo : UNICEF / Mohammed Mahmoud)

Le Secrétaire général des Nations Unies a condamné dimanche l'attaque d'une école survenue le 13 août dans le gouvernorat de Sa"ada dans le nord du Yémen.

Plus de 10 enfants ont été tués et nombreux d'autres blessés dans ce qui serait une frappe aérienne.

Le Secrétaire général des Nations Unies a demandé à ce qu'une enquête rapide soit menée sur cette attaque.

Il a noté avec consternation que les civils, y compris les enfants, continuent de faire les frais de l'intensification des combats et des opérations militaires au Yémen .

Ban Ki-moon a exhorté les parties à prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher de nouvelles violations du droit international humanitaire et relatif aux droits de l'homme et de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger les civils et les infrastructures civiles.

Le chef de l'ONU a réitéré qu'il n'y a pas de solution militaire à la crise au Yémen et a invité les parties à renouveler – « sans délai et de bonne foi » – leur engagement avec son Envoyé spécial dans la poursuite d'une solution négociée.

 

(Mise en perspective: Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...