Yémen: au moins 28 enfants victimes d'une nouvelle frappe aérienne

Écouter /

Une jeune fille à Sana’a, au Yémen. 2015 Photo: © UNICEF/UN018341/Jahaf

Au moins 7 enfants ont été tués et 21 autres blessés ce matin lors d'une frappe aérienne qui a touché une école religieuse dans le gouvernorat de Sa’ada au nord du Yémen, a dénoncé samedi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Selon le Fonds, les enfants tués avaient entre 6 et 14 ans et ils étudiaient dans le village Jumaa Bin Fadil dans Haydan.

L'extraction des corps est toujours en cours et l'on s’attend à ce que le nombre de morts augmente.

Les enfants qui ont survécu ont été transportés vers un hôpital de Sa’ada afin d'y recevoir des soins.

Avec l’intensification de la violence à travers le pays au cours de la dernière semaine, le nombre d’enfants tués ou blessés par des frappes aériennes, des combats de rue ou encore des mines terrestres a fortement augmenté.

L’UNICEF appelle toutes les parties au conflit au Yémen à respecter et à se conformer à leurs obligations en vertu du droit international, y compris l’obligation de cibler uniquement les combattants et limiter les dommages causés aux civils et aux infrastructures civiles.

(Mise en persepctive : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...