Soudan du Sud : près de 60.000 civils ont fui les combats à Juba et dans certaines localités

Écouter /

Des réfugiés sud-soudanais en Ouganda (photo: HCR)

Environ 60.000 civils ont fui le Soudan du Sud où les violences se multiplient depuis trois semaines entre les soldats fidèles au président Salva Kiir et les partisans de son rival Riek Machar. La majeure partie des Sud-Soudanais fuyant les combats tentent de rejoindre l'Ouganda où le nombre de réfugiés franchissant la frontière a doublé au cours des dix derniers jours. Selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), d'autres tentent de rejoindre le Soudan ou le Kenya.

 

Les civils sud-soudanais, qui fuient les regains de violences depuis début juillet, sont toujours plus nombreux à se réfugier dans les pays voisins. Ils proviennent généralement de l'Etat de l'Equateur oriental ainsi que de la capitale Juba et d'autres régions du Soudan du Sud.  Les humanitaires doivent donc gérer un afflux important de réfugiés depuis quelques semaines. En dix jours, leur nombre a doublé en Ouganda où il y a désormais 52.000 nouveaux exilés sud-soudanais. Au total, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) note qu'ils sont désormais 60.000 Sud-Soudanais à avoir franchi les frontières de leur pays, dont 7.000 au Soudan et même le Kenya a enregistré 1.000 réfugiés sur la même période. La majorité de ces nouveaux réfugiés sont des femmes et des enfants.

Mais ce nombre pourrait être beaucoup plus important. En effet, la porte-parole du HCR a indiqué avoir reçu des informations très préoccupantes concernant des groupes armés opérant sur des routes menant vers l'Ouganda afin d'empêcher les civils de se réfugier dans ce pays. Selon Melissa Fleming, « des groupes armés pillent des villages, assassinent des civils et enrôlent de force de jeunes gens et des enfants dans leurs rangs ».

Par ailleurs, le HCR souligne une situation extrêmement préoccupante au Kenya et en Ouganda où les humanitaires signalent une augmentation des cas de malnutrition sévère parmi les enfants réfugiés sud-soudanais.

(Correspondance d'Alpha Diallo à Genève, pour la Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...