RDC: l’ONUdénonce des cas d'exécution sommaires et extrajudiciaires

Écouter /

José Maria Aranaz, Directeur du Bureau conjoint de l'ONU aux droits de l'homme en RDC. Photo: Radio Okapi/John Bompengo

Le Bureau conjoint de l'ONU aux droits de l'homme en République démocratique du Congo s'inquiète des violations des droits de l'homme commises dans le pays à l'approche du dialogue et des échéances électorales.

Dans un rapport publié cette semaine, le Bureau indique qu'au mois de juillet, 80 civils ont été assassinés par des groupes armés, et que 24 personnes ont été victimes d'exécutions sommaires et extrajudiciaires.

José Maria Aranaz, Directeur du Bureau conjoint, tire la sonette d’alarme et propose des améliorations.

(Extrait sonore: José Maria Aranaz, Directeur du Bureau conjoint de l'ONU aux droits de l'homme en RDC)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...