OMS : mère et enfant bénéficient de l'allaitement maternel exclusif

Écouter /

Une femme allaite son bébé sous une moustiquaire, dans le village de Garin Badjini, Niger. © UNICEF / NYHQ2010-3063 / Pirozzi

En cette semaine mondiale de l'allaitement maternel, qui se tient chaque année du 1er au 7 août, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a souhaité souligner les bienfaits de l'allaitement maternel exclusif jusqu'à l'âge de 6 mois et appuyer les femmes à mener à bien cette pratique.

Aliment idéal pour les nourrissons, le lait maternel est propre et contient des anticorps qui peuvent protéger l'enfant contre beaucop de maladie de l'enfance.

Aussi, l'allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois de vie protège les enfants contre la malnutrition, le surpoids et l'obésité et le diabète, tout en réduisant le risque de cancer du sein et de l'ovaire chez la mère.

Les États membres l'OMS aimeraient voir que cette pratique saine doubler d'ici 2025.

L'OMS et l'UNICEF ont développé des modules destinés aux travailleurs de santé pour que ceux-ci puissent apporte un soutien aux mamans et promouvant les pratiques positives, telles que mettre l'enfant peau à peau avec la maman dès la naissance pour créer un lien fort, allaiter les bébés à leur demande, et renforcer l'allaitement maternel en tant qu'unique aliment à moins d'avoir une contre-indication médicale précise.

Plus de 170 pays doivent participer à l'édition 2016 de cette campagne, placée sous le thème « allaiter à tout moment et en tous lieux».

 

(Extrait sonore : Fadela Chaib, porte-parole de l'OMS à Genève)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...