Nigéria : mettre l'apport des jeunes au profit de la paix et la sécurité

Écouter /

Ahmad Alhendawi apporte son appui à la campagne #NotTooYoungToRun (pas trop jeune pour se présenter), au Nigéria. (Photo: ONU/CINU Nigéria)

En visite au Nigéria, l'Envoyé spécial des Nations Unies pour la jeunesse a encouragé mardi le développement des politiques de la jeunesse et apporté son appui à la campagne pour une participation accrue des jeunes à la vie politique dans ce pays #NotTooYoungToRun.

Le Nigéria est le pays le plus peuplé d’Afrique et possède l’une des plus grandes populations de jeunes dans le monde, dont 43% seraient au chômage ou sous-employés. Les jeunes y sont aussi la cible de recrutement par des groupes extrémistes.

Lors de sa visite, Ahmad Alhendawi a rencontré des organisations de jeunesse locales, des jeunes parlementaires ainsi que des représentants du gouvernement. Il a appelé à tirer profit de l'apport des jeunes en les mettant à contribution.

« En matière de création d’emplois, de développement ou de paix et de sécurité, si vous mettez en œuvre une politique de jeunesse forte, c'est la question de la radicalisation qui perdra sa puissance », a déclaré l'Envoyé, lors d'une rencontre avec des jeunes nigérians.

« Il faut renforcer un environnement positif pour les jeunes, il faut renforcer l’environnement favorable à leur développement … Car quand on est constamment considéré comme un handicap et pas comme un atout, on finit par le devenir. Il faut donc aborder la question d’une manière plus proactive et permettre à tous de contribuer » a affirmé Ahmad Alhendawi.

 

(Extrait sonore : Ahmad Alhendawi, Envoyé spécial des Nations Unies pour la jeunesse )

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...