L'ONU appelle à protéger les civils lors de l'évacuation de Darayya

Écouter /

Une petite fille dans un camp de personnes déplacées à Alep, en Syrie. Photo:UNICEF/Al-Issa

L'Envoyé spécial pour la Syrie a pris connaissance, pendant la nuit de jeudi à vendredi, d'un accord visant à entamer, ce vendredi, l'évacuation des civils et des combattants qui se trouvent dans la ville assiégée de Darayya.

Staffan de Mistura a indiqué que l'ONU n'a pas été consultée et n'a pas participé aux négociations qui ont précédé cet accord. Il souligne que les habitants de Darayya doivent impérativement être protégés lors de l'évacuation et que celle-ci doit être volontaire de nature.

Staffan de Mistura a appelé la Russie et les États-Unis, les deux co-présidents du Groupe international de soutien à la Syrie, à veiller à ce que la mise en œuvre de cet accord se fasse dans le plein respect du droit international humanitaire.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...