FAO: L'Indice des prix des produits alimentaires légèrement en baisse en juillet

Écouter /

Les prix du blé ont baissé en juillet. Photo: FAO-Danfung Dennis

Les prix internationaux pour les produits alimentaires de base ont connu une légère baisse en juillet, après cinq mois de hausses consécutives. L’Indice FAO des prix des produits alimentaires (FPI) affichait une moyenne de 161,9 points en juillet 2016, soit 0,8 pour cent (1,3 point) de moins que son niveau de juin et 1,4 pour cent de moins que son niveau de juillet 2015.

La baisse générale de l’Indice s’explique en grande partie par la chute des cotations internationales pour les céréales et les huiles végétales, qui ont plus que compenser l’augmentation des prix des produits laitiers, de la viande et du sucre.

L’Indice FAO des prix des produits alimentaires est un indice pondéré par les échanges commerciaux qui permet de suivre l’évolution des prix des cinq principaux groupes de produits alimentaires sur les marchés internationaux.

L’Indice FAO des prix des céréales a chuté de 5,6 pour cent en juin, à la suite d’une forte baisse des prix du maïs, un phénomène facilité par des conditions climatiques plutôt favorables dans les principales régions productrices aux Etats-Unis, le plus grand producteur et exportateur de maïs au monde. Les prix du blé ont également enregistré une baisse, cette fois principalement due à l’abondance des réserves mondiales et à des perspectives favorables concernant les disponibilités à l’exportation dans la région de la mer Noire. A l’inverse, alors que les disponibilités en riz diminuent, son prix a augmenté, confirmant ainsi les cotations pour le riz Basmati et le riz à grains longs.

En baisse pour le troisième mois consécutif, l’Indice FAO des prix des huiles végétales a chuté de 2,8 pour cent par rapport à son niveau de juin. La baisse est principalement liée au prix de l’huile de palme qui a atteint son plus bas niveau en cinq mois, et qui s’explique notamment par une relance saisonnière de la production en Asie du sud-est et par le faible niveau de la demande mondiale d’importations. Les prix internationaux du soja, de l’huile de tournesol et de colza ont également été revus à la baisse compte-tenu des dernières perspectives d’approvisionnements.

L’Indice FAO des prix des produits laitiers a augmenté de 3,2 pour cent par rapport au mois dernier, avec les prix du beurre qui ont enregistré la plus forte hausse du groupe. Ces prix affichent pourtant des niveaux très bas par rapport aux années précédentes.

L’Indice FAO des prix de la viande a augmenté de 1,3 pour cent depuis juin. Les cotations pour l’ensemble des produits de viande se maintiennent, favorisées par une pénurie de porcs destinés à l’abattage dans l’Union européenne et par une baisse de la production de viande bovine et ovine en Océanie. La demande internationale de viande reste élevée et est soutenue par une reprise des achats en Chine et par des importations régulières en provenance de plusieurs autres pays d’Asie.

(Mise en perspective: Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...