Europe : renforcement des partenariats pour mettre fin à la violence contre les enfants

Écouter /

(© UNICEF/NYHQ2015-2065/Georgiev)

L’Union européenne (UE) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) ont élargi un partenariat régional important qui vise à protéger les enfants contre la violence et mieux intégrer les enfants handicapés dans la société.

Depuis 2011, l'UNICEF et l’UE ont travaillé ensemble avec les pays en voie d’adhésion à l’UE, tels que l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie et la Turquie. Ce partenariat est maintenant en expansion pour inclure le Kosovo, le Monténégro et l’ex-République yougoslave de Macédoine.

De plus, cette année, le Forum européen des personnes handicapées (EDF) a rejoint le partenariat.

La violence est une réalité quotidienne pour des milliers d’enfants à travers l’Europe du sud-est. Les données montrent que plus de 50% des garçons et des filles âgés de 2-14 ans (et dans certains pays, plus de 70%) ont été exposés à au moins une forme de punition sévère physique ou psychologique par les membres de la famille. De nombreux enfants trouvent toujours extrêmement difficile de parler à des étrangers en cas de violence au sein de la famille, et encore moins de demander une forme de protection et de réparation.

La situation des enfants handicapés est encore plus compliquée: ils sont souvent séparés de leurs familles, séjournent en surnombre dans les établissements résidentiels, tenus à l’écart des écoles et sont exclus de toute vie publique. Ils font face à des préjugés, à la stigmatisation et à de graves discriminations.

Beaucoup d'enfants sont «invisibles» – ils ne sont pas représentés dans les données officielles. Ils sont aussi près de quatre fois plus susceptibles d’être victimes de violence.

Selon le projet élargi, l’UE et l’UNICEF contribueront ensemble à hauteur de 5,89 millions d’euros – dont 5 millions d’euros proviennent de l’Union européenne – à ce partenariat régional au cours des trois prochaines années. Ils se sont engagés à continuer à fortement plaider pour que chaque enfant puisse être protégé contre toutes les formes de violence et devenir un membre à part entière de la société.

(Interview : Docteur Bertrand Desmoulins, Représentant de l'UNICEF dans l'ex-République yougoslave de Macédoine; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...