Syrie : de l'aide humanitaire aux populations des provinces d'Alep et Hama

Écouter /

Première mission inter-agences des humanitaires à Qalaat AlMadeeq, à Hama (Photo: Croissant Rouge syrien)

L'Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie poursuit ses efforts pour tenter de relancer les discussions intersyriennes. Après une visite à Ankara en Turquie hier jeudi, Staffan de Mistura est aujourd'hui à Berlin où il doit rencontrer le Chef de la diplomatie allemande. Et les services de Staffan de Mistura ont confirmé également la tenue d'une réunion tripartite Etats-Unis, Russie et ONU la semaine prochaine à Genève. Pour les Nations Unies, tout effort diplomatique pouvant permettre une relance des pourparlers intersyriens est la bienvenue.

Sur le plan humanitaire, l'ONU et ses partenaires poursuivent leurs opérations pour porter assistance aux personnes vulnérables. C'est au tour des localités des provinces d'Alep et de Hama de recevoir une aide.

Dans une interview accordée à la Radio des Nations, le porte-parole du Bureau de l'ONU chargé de la coordination humanitaire, a indiqué que des convois ont pu joindre hier jeudi la ville de Big Orem à Alep. Une aide composée d'articles non alimentaires, des kits médicaux, des abris et des fournitures de nourriture thérapeutique pour  50.000 personnes à Big Orem.

Selon Jens Laerke, une autre mission s'est rendue hier jeudi aussi à Qalaat AlMadeeq, à Hama pour acheminer de l’aide humanitaire à 32.000 personnes dans le besoin.

(Extrait sonore: Jens Laerke, porte-parole d'OCHA à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...