L'ONU condamne les attentats terroristes en Arabie saoudite

Écouter /

La ville de Jeddah, en Arabie saoudite. Photo: ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général a condamné, mardi, les attaques terroristes qui ont pris pour cible, le 4 juillet, les villes de Jeddah, Qatif et Medine en Arabie Saoudite. Ban Ki-moon a dénoncé des crimes particulièrement odieux qui ciblaient des civils alors qu'ils se préparaient à célébrer l'Aïd el-Fitr qui marque la fin du mois de Ramadan.

Dans un message, le Secrétaire général a voulu que les auteurs de ces crimes puissent être identifiés et traduits en justice. Il a aussi insisté sur la nécessité d'intensifier les efforts régionaux et internationaux pour prévenir et combattre le terrorisme.

Le Haut-Commissaire aux droit de l'homme a lui aussi condamné l'ignoble attaque à la bombe qui a eu lieu près de la mosquée du Prophète à Médine, l'un des sites les plus sacrés de l'Islam. Aux yeux de Zeid Ra'ad Al- Hussein, qu'un tel attentat y soit perpétré pendant le Ramadan doit être considéré comme une attaque directe contre les Musulmans du monde entier.

« L'ampleur de cette attaque ne peut pas être uniquement mesurée à l'aune des 4 policiers qui auraient été tués et des dommages physiques. C'est une attaque contre la religion musulmane elle-même », a-t-il notamment affirmé.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...