Libye : le Conseil de sécurité engage les Etats membres à soutenir la destruction des armes chimiques

Écouter /

Le Conseil de sécurité au moment de l’adoption de la resolution 2298 (2016). Photo: ONU/Manuel Elias

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution autorisant les Etats membres à acquérir, transporter et détruire les armes chimiques recensées en Libye afin de garantir leur élimination dans les meilleurs délais et conditions de sécurité.

En conséquence, le Conseil décide d’appuyer la décision prise par le Conseil exécutif de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, le 20 juillet dernier, de demander au Directeur général d’aider la Libye à établir un plan modifié de destruction de ses armes chimiques.

Les 15 membres engagent ainsi les États membres à aider le gouvernement d’entente nationale libyen à fournir un soutien matériel, financier, technique, et autres à l’OIAC, afin que cette Organisation puisse procéder à l’élimination des armes chimiques de catégorie 2 en Libye, dans les meilleures conditions de sécurité et dans les meilleurs délais possibles.

Le Conseil décide d’autoriser les États membres à « acquérir, contrôler, transporter, transférer et détruire » les armes chimiques recensées en Libye par le Directeur général de l’OIAC, pour garantir leur élimination « dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions de sécurité ».

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...