Le HCR réclame 115 millions de dollars pour relocaliser des réfugiés du camp de Dadaab au Kenya

Écouter /

Vue aérienne d’une partie du camp de Dadaab, au Kenya. Photo: ONU/Evan Schneider

Le Haut-Commissariat pour les réfugiés réclame 115 millions de dollars supplémentaire pour appuyer la relocalisation des réfugiés somaliens qui se trouvent actuellement au Kenya, dans le camp de Dadaab, le plus vaste camp de réfugiés au monde.

Le 6 mai, le gouvernement kényan avait annoncé son intention de fermer ce camp, qui abrite près de 350 000 réfugiés, principalement des Somaliens.

Représentant du HCR au Kenya, Raouf Mazou fait le point sur les différents projets du HCR qui vise notamment le rapatriement de certains réfugiés somaliens et la relocalisation vers d'autres camps au Kenya.

Environ 120 000 personnes ont déjà quitté le camp depuis 2012.2013, dont près de 14 000 depuis le début de l'année, et pour Raouf Mazou, davantage de personnes encore choisiront de regagner leur pays d'origine, y compris la Somalie, si une assistance spécifique est donnée.

(Interview : Raouf Mazou, Représentant, du HCR au Kenya. Propos recueillis par Alpha Diallo)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...