RDC/ Ituri: l'armée et la MONUSCO lancent une opération contre les miliciens FRPI

Écouter /

Province d'Ituri, RD Congo: Un hélicoptère ukrainien accompagne l'aviation de la MONUSCO au cours d'une opération spéciale. Photo MONUSCO Force/Nazar Voloshyn

L'armée congolaise et la MONUSCO ont lancé lundi 25 juillet l'opération militaire « Kiboko 3 » contre le groupe armé Forces de résistance patriotique de l'Ituri (FRPI) au sud d'Irumu.

Des hélicoptères de guerre ont sillonné le ciel de la chefferie de Walendu Bindi.

L'opération se déroule actuellement à Kigo et Tchekele, régions considérées comme deux grands bastions de la milice.

Depuis le lancement de cette opération, les FRPI demandent aux autorités militaires d'observer un cessez-le-feu.

Le chargé de renseignement et sécurité de la milice indique que des pourparlers éviteraient des dégâts collatéraux. Pour lui, seules des discussions peuvent mettre fin à l'insécurité qui prévaut à Walendu Bindi depuis une décennie.

De leur côté, les autorités militaires du secteur opérationnel de l'Ituri rejettent l'idée d'un cessez-le-feu. Elles invitent les miliciens à déposer les armes.

Des dispositions auraient été prises pour orienter tout milicien qui va se rendre au processus de désarmement et démobilisation.

Pour le moment, aucun bilan de cette opération est disponible.

(Mise en perspective: Martial Kiza Byamungu, Radio Okapi)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...