Iraq: l’ONU condamne un attentat meurtrier revendiqué par Daech à Bagdad

Écouter /

Une rue à Bagdad, en Iraq (archive) Photo: ONU

Le Secrétaire général a condamné les attentats terroristes qui ont frappé Baghdad dimanche, se disant choqué par le manque d'égard éhonté pour la vie humaine manifesté par les assailants qui ont ciblé des civils alors qu'ils se préparaient à célébrer l'Aïd el-Fitr.

Selon la presse au moins 140 personnes ont été tuées et des centaines d'autres blessées, lorsque deux détonations distinctes se sont produites en début de matinée dimanche à Bagdad.

commerçante très fréquentée du quartier à majorité chiite de Karrada à Bagdad, où de nombreux habitants se rendaient pour faire leurs courses avant la fête marquant la fin du mois sacré de Ramadan. L’attentat a été revendiqué par le groupe terroriste Daech.

Ban Ki-moon a engagé le peuple d'Iraq à rejeter toute tentative de propager la peur et de saper l'unité du pays. Il exhorte le Gouvernement iraquien à veiller à ce que les auteurs de ce crime horrible soient traduits en justice dès que possible.

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq a de son côté dénoncé un acte lâche et odieux, d’une ampleur sans précédent, qui démontre selon lui la volonté gratuite de Daech de tuer, mutiler et démoraliser.

Jan Kubis a appelé les autorités du pays à poursuivre « les auteurs et commendataires de ces atrocités ».

Il a aussi exhorté le gouvernement iraquien à redoubler d’efforts en matière de sécurité pour faire en sorte que la population de Bagdad et du reste de l’Iraq puisse célébrer la fête de l’Aïd el-Fitr plus tard cette semaine dans la paix et la sécurité.

Selon le Représentant special, les terroristes de Daech, après avoir subi des défaites sur le front, chercheraient à présent à venger leurs pertes en prenant pour cible des civils vulnérables.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...