Iraq : la libération de Mossoul à présent « à l’ordre du jour», l'ONU appelle les dirigeants à privilégier la réconciliation

Écouter /

Jan Kubiš, Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, lors de son intervention devant le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Loey Felipe

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq a indiqué, vendredi, devant le Conseil de sécurité, que les récentes victoires stratégiques contre Daesh à Falloujah et à Qayyarah mettent à présent la libération de Mossoul « fermement à l’ordre du jour», avertissant toutefois que les opérations à venir dans cette ville pourraient engendrer la plus importante et délicate crise humanitaire dans le monde en 2016.

Jan Kubiš a aussi souligné que la nécessité pour les dirigeants politiques et communautaires iraquiens, notamment le Conseil des représentants, de mettre la priorité sur la réconciliation « demeure très urgente pour que la période post-Daesh de l'histoire iraquienne soit plus stable, plus sûr et plus prospère que dans le passé ».

« Une paix et une sécurité durables ne pourront être réalisées que grâce à un compromis historique pour mettre un terme aux politiques de divisions que sont l'intolérance, l'inégalité et l'injustice politique et sociale », a-t-il affirmé.

Le Représentant spécial a aussi indiqué que la reprise de Falloujah ne doit pas occulter la capacité de Daesh à lancer des attaques dévastatrices en dépit de ses pertes.

« Alors que le projet de gouvernance de Daesh en Iraq s'effondre, a-t-il commenté, le groupe a de plus en plus souvent recours à des tactiques brutales et à l'utilisation de kamikazes. Le cycle revigoré d'attaques terroristes urbaines, notamment contre des civils à Bagdad, est indicatif de cette tendance. Heureusement, ils ont jusqu'à présent échoué dans leur tentative de raviver les confrontations sectaires. »

Devant les Quinze, Jan Kubiš a par ailleurs appelé les autorités à rechercher et libérer plus de 640 hommes et garçons porté disparus après avoir été intercepté par un groupe lié aux Forces de mobilisation populations alors qu'ils fuyaient Saqlawiyah.

(Extrait sonore : Jan Kubiš, Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...