Haïti : l'ONU toujours mobilisée pour combattre le choléra

Écouter /

Un agent sanitaire distribute des tablettes de purification d’eau en Haiti. Photo: UNICEF

Six ans après l'irruption du choléra en Haïti, la maladie représente toujours une menace, surtout dans un pays où les maladies hydriques sont la deuxième cause de mortalité des enfants de moins de cinq ans.

L'UNICEF indique que depuis 2010, des cas suspects de choléra ont été détecté sur près de 100 000 enfants de moins de cinq ans et que 750 enfants ont péri des suites de cette maladie pourtant évitable. De nombreux progrès ont toutefois été réalisés et l'UNICEF appelle donc la communauté internationale à maintenir son engagement.

Marc Vincent, Représentant de l'UNICEF en Haïti, explique que le Fonds met d'une part l'accent sur des plans de réaction d'urgence qui permettent d'intervenir dès qu'un cas de choléra est suspecté, mais aussi sur des plans à plus long terme qui mettent notamment l'accent sur l'accès à l'eau potable, l'assainissement, et la réduction de la défécation à l'air libre, l'un des plus importants facteurs de transmission du choléra.

(Extrait sonore : Marc Vincent, Représentant de l'UNICEF en Haïti)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...