Gaza: trois semaines d'activités ludiques pour les jeunes ont démarré

Écouter /

Des enfants réfugiés de Palestine dans la bande de Gaza effectuent la danse traditionnelle du dabké lors de la cérémonie d’ouverture des semaines “Plaisirs d’été” 2016 à Gaza. (Photo: © UNRWA Gaza 2016/Hibe Kreizim)

Quelques 150.000 jeunes et enfants vont participer aux semaines « Plaisirs d’été » 2016 à travers Gaza, lancées cette semaine à l’école préparatoires pour filles d’Al-Zaitoun (B) par l'Office des secours et des travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Cet évènement annuel, qui a été créé par l'agence onusienne il y a quelques années, a pour objectif de fournir des espaces sûrs et amusants pour les enfants réfugiés et les possibilités d’emploi pour les jeunes.

Il est placé cette année sous le slogan «Que la fête commence, une lueur d’espoir au milieu de la détresse ».

Football, artisanat, danse et dessin, sont autant d'activités qui permettront aux jeunes gazaouïs d’apprendre et de s’exprimer dans un effort pour promouvoir les valeurs sociales de leadership, le respect et la coopération.

Ces semaines sont l'occasion pour ces jeunes qui ont déjà connu trois guerres au cours de leurs vies, de réduire le stress de la vie et les pressions.

Elles offrent également aux jeunes de Gaza environ 2200 possibilités d’emploi à court terme avec l’UNRWA aux réfugiés enregistrés par le biais de son programme de création d’emplois.

 

Les semaines « Plaisirs d'été » se dérouleront du 23 Juillet à 11 Août sur trois cycles couvrant 120 endroits et plus de 100 écoles à travers la bande de Gaza.

 

(Extrait sonore : Bo Schack, Directeur des opérations de l'UNRWA à Gaza; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...