Forum politique sur le développement durable: la mise en oeuvre des ODD par le Togo (Partie 1)

Écouter /

Source : le premier rapport d'étape sur la mise en ouvre des Objectifs de développement durable (ODD).

Dix mois après son adoption, l'ONU a déjà commencé à évaluer le Programme de développement durable à l'horizon 2030, lors d'un Forum politique organisé du 13 au 20 juillet à New York.

Élément central de l'architecture de suivi du Programme, de ses 17 objectifs de développement durable (ODD) et 169 cibles, le Forum politique de haut niveau a permis en présence de plusieurs ministres, dont le chef du gouvernement togolais, Komi Sélom Klassou, de faciliter l'échange d'expériences, fournir une direction politique, des orientations et des recommandations et encourager la cohérence et la coordination des politiques de développement durable à l'échelle de l'ensemble du système.

Cette première session du Forum politique sur le développement durable s'est conclue par l'adoption d'une Déclaration ministérielle qui reprend le thème central de la réunion du Forum –« ne laisser personne sur le côté »- et les différentes questions examinées durant toute une semaine, marquée par une vingtaine de tables rondes, la présentation de 22 rapports nationaux de mise en œuvre et un Débat de haut niveau auquel ont participé plus de 100 représentants d'États, groupes régionaux et organisations internationales, dont de très nombreux ministres, de même que de nombreuses ONG.

Tant lors de son intervention devant le Forum qu'au micro de la Radio des Nations Unies, le Premier Ministre du Togo, Komi Sélom Klassou, a affirmé que son pays avait en 2006, grâce à un consensus politique retrouvé, mis en œuvre des réformes qui ont fini par porter leurs fruits. Ainsi, le PIB du Togo a augmenté de 5% par an en moyenne depuis cinq ans.

Grâce à la stratégie nationale de développement durable dont s'est doté le Togo pour la période 2013-2017, l'incidence de la pauvreté a été notablement réduite puisqu'elle est passée de 61,7% en 2006 à 55,1% en 2015. Le Premier Ministre a précisé que le processus d'intégration des objectifs de développement durable dans les instruments de planification avait commencé dès 2012, le Togo ayant participé aux différentes phases de consultation sur la vision du développement post-2015.

Selon le chef du gouvernement togolais, le plan national de développement durable devrait être validé en décembre 2016. Les orientations stratégiques de ce plan permettront de combler les insuffisances constatées au niveau des résultats des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) mis en œuvre ces quinze dernières années et de mieux ancrer la réalisation des Objectifs de développement durable en tenant compte des priorités nationales.

En attendant, le Gouvernement, avec l'appui technique du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), s'est engagé dans un vaste programme d'urgence de développement communautaire qui vise à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables vivant dans des zones mal desservies par les services de base et à réduire les inégalités.

Sur le plan externe, le Togo entend réfléchir, avec les autres pays de la région, aux moyens d'asseoir les mécanismes de financement et le captage de ressources appropriées et nécessaires. Le Togo invite tous les partenaires à promouvoir un partenariat régional et mondial renforcé pour mobiliser les énergies et les ressources nécessaires à la mise en œuvre du Programme mondial. Les États du monde doivent être davantage soutenus dans ladite mise en œuvre, estime le Premier Ministre.

 

Interview: Komi Sélom Klassou, Premier Ministre du Togo

_ Interview, production et présentation: Jérôme Longué

_ Mixage et post-production: Florence Westergard

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...