DH/Attentat de Nice: “Je suis choqué par cet horrible carnage”

Écouter /

Zeid Ra'ad Al Hussein, Haut Commissaire aux Droits de l’homme. Photo: UN Photo/Jean-Marc Ferré

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, dans une déclaration a exprimé sa consternation à la suite de l’attentat de Nice.

''Je suis profondément choqué par l'horrible carnage qui a eu lieu hier soir à Nice en France. Cette dernière attaque meurtrière sur des gens ordinaires, en utilisant un simple camion comme arme mortelle, est un autre coup porté au cœur de l’humanité par les extrémistes. Il y a eu à présent tellement d'attaques meurtrières – à Bagdad, Bruxelles, Dhaka, Istanbul, Medine, Orlando – pour ne citer qu’une fraction de celles qui ont eu lieu ces derniers mois, que des paroles de condamnation résonnent comme des feuilles humides flottant au sol après un violent orage.

Bien que les motifs de cette conduite meurtrière d’hier à Nice restent encore à établir, en général, nous sommes confrontés à une idéologie qui semble créer une quantité infinie de fanatiques prêts à tuer pour le plaisir de tuer. Lorsque l’un des moyens d’assassiner – détournement d'avions, dépôts de bombes, procuration de fusils d’assaut – devient plus difficile, ils en trouvent simplement un autre. Notre réponse doit être soigneusement calculé et très sophistiqué. Il ne s'agit pas simplement d'augmenter les dispositifs sécuritaires, mais aussi de réduire l’idéologie elle-même jusqu’à ce qu’elle retrouve l’endroit d'où elle vient– c’est-à-dire nulle part''.

(Extrait sonore: Cécile Pouilly, Porte-parole au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme ; propos recueillis par Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...