Côte d’Ivoire : l’ONU appelle les autorités à redoubler d’efforts dans la prévention et la répression des viols

Écouter /

Casques bleus de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI). Photo : ONU / Basile Zoma

L'ONU a appelé, lundi les autorités ivoiriennes à redoubler d’efforts dans la prévention et la répression des viols, un fléau qui continue de faire de nombreuses victimes dans le pays.

Un nouveau rapport publié par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), indique en effet en dépit de la fin des hostilités depuis 2011,1129 viols ont été commis en Côte d’Ivoire entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2015, dont 66% des victimes sont des enfants. En outre bien que 90% des cas de viols documentés dans le rapport aient fait l’objet d’une enquête, moins de 20% d’entre eux ont abouti à un jugement.

Le rapport souligne par ailleurs que la totalité des 203 cas ayant abouti à un jugement ont fait l’objet d’une « requalification » des faits, une pratique courante qui consiste à juger les viols comme des délits et non comme des crimes, une pratique qui selon ce rapport « minimise la gravité des viols ».

Par ailleurs, le recours très répandu aux règlements à l’amiable, notamment dans les cas de viol d’enfants, est particulièrement préoccupant, se faisant généralement au détriment des droits de la victime et sans son consentement. Ces règlements à l’amiable contribue en outre à la banalisation du viol et au retranchement de la victime dans une position de faiblesse et de vulnérabilité. »

La publication pointe aussi du doigt la lenteur des procédures judiciaires, des dysfonctionnements dans la conduite des enquêtes, ainsi que la stigmatisation des victimes, dont beaucoup ne portent pas plainte.

Aussi, le rapport appelle à améliorer la réponse du système judiciaire et à consolider l’action de répression du viol, ainsi qu'à une révision du Code pénal afin d’y intégrer une définition du viol et des autres formes de violences sexuelles.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...