Changement climatique : Ségolène Royal poursuit ses efforts pour faire ratifier dès novembre l'Accord de Paris

Écouter /

Ségoléne Royal, Présidente de la COP21 etMministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer de la France

Ségolène Royal, Présidente de la 21ème Conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) et Ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer de la France est au Siège des Nations Unies à New York ce mercredi pour promouvoir le rapport sur la mise en œuvre par son pays du Plan d'action des objectifs de développement durable. Ce plan a été présenté lors du Forum politique de haut niveau du Conseil économique et social de l'ONU (ECOSOC) qui se tient du 11 au 20 juillet 2016.

Adoptés à l'unanimité lors de l'Assemblée générale des Nations unies en septembre 2015, les 17 Objectifs de développement durable (ODD) définissent une vision universelle du développement pour les peuples, la planète, la prospérité, la paix et les partenariats

Lors d'un point de presse, la Présidente de la COP21 a expliqué que malgré la tragique actualité française, elle croit que les questions relatives au développement, à la lutte contre la pauvreté, contre les inégalités et aux questions climatiques constituent aussi des sujets majeurs pour la sécurité dans le monde.

Ségolène Royal est venue à New York car la France a décidé, dès septembre 2015, qu'elle serait parmi les 22 pays volontaires pour présenter les ODD. Un autre élément très important, a-t-elle ajouté, est le lien très étroit entre la question climatique et les questions des Objectifs de développement durable. D'ailleurs, a-t-elle souligné le préambule de l'Accord de Paris sur le climat intègre l'essentiel des ODDs comme la question du droit à la santé, la protection des peuples autochtones, la protection de l'enfance, le droit à une alimentation saine, l'accès à l'eau potable, la réduction des inégalités de genre et la question de l'océan.

Dans le cadre de la réunion de haut niveau de l'ECOSOC, Ségolène Royal a rappelé que la France a voulu intégrer la question des océans dans l'Accord de Paris, car 70% des habitants de la planète vivent des ressources de l'océan notamment de la pêche. Il y a donc une articulation très forte entre les objectifs climatiques et les objectifs de réduction de la pauvreté, de développement et de lutte contre les inégalités.

Devant les journalistes, la Ministre française a indiqué qu'elle a aussi rencontré le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, pour accélérer la Ratification de l'Accord de Paris et organiser la Journée du 21 septembre prochain en marge de l'Assemblée générale visant à mobiliser l'ensemble des pays qui ont ratifié l'Accord de Paris mais aussi les pays qui ont convenu d'une date ferme pour sa ratification.

En tant que présidente de la COP21, Ségolène Royal souhaite que l'Accord entre en application dès la Conférence de Marrakech (COP22), en novembre prochain. « Si nous voulons montrer aux peuples du monde que nous avons compris l'urgence climatique, nous avons cette obligation morale, entre l'Accord de Paris ouvert à la signature le 22 avril dernier et l'échéance du mois de novembre, de faire en sorte qu'au moins 55 pays représentant 55% des émissions de gaz à effets de serre, ratifient l'Accord de Paris.»

Cet accord est d'autant plus urgent car les dernières statistiques sur le réchauffement climatique montrent que cette année sera la plus chaude qu'a connue la planète. « Mais je reste optimiste, car je vois que l'intelligence humaine s'est mise en mouvement, que des solutions existent, que des coalitions se sont construites pendant la COP 21, et je vois que les pays s'engagent très fortement dans les coalitions comme celle du prix du carbone. Donc il y a trois piliers dans la lutte pour le réchauffement climatique : un accord, une volonté de ratification et un rendez-vous le 21 septembre prochain et les coalitions qui font passer dans la réalité ce qui est écrit dans un accord international. »

(Extraits du point de presse donné le mercredi 20 juillet 2016 au Siège de l'ONU, à New York, par Madame Ségolène Royal, Président de la COP 21 sur le changement climatique et Ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer de la France)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...