VIH: l’OMS préqualifie deux nouveaux tests de dépistage chez les nourrissons

Écouter /

Photo: ONUSIDA

L'Organisation mondiale de la santé vient de préqualifier deux nouvelles technologies de pointe pour le dépistage du VIH chez les nourrissons, des méthodes qui devraient permettre de faire des diagnostiques plus rapidement et de placer les nourrissons plus rapidement sous traitement. En effet, selon les estimations de l'OMS, en 2015, sur 1,2 million d'enfants nés d'une mère séropositive, seulement la moitié avaient accès à un test de diagnostic pour nourrisson.

Les deux méthodes de dépistage du VIH, Alere mises au point par Alere Technologies et Xpert créé par Cepheid AB, permettent de diagnostiquer le VIH chez les nourrissons en moins d'une heure, au lieu d'attendre des semaines pour obtenir le résultat d'un laboratoire.

Selon l'OMS le dépistage du VIH chez un nourrisson se fait en détectant le virus dans le sang et non pas en cherchant des anticorps ou des antigènes.

Les deux nouvelles méthodes ont ainsi réussi à simplifier les procédures existantes. Elles utilisent des cartouches jetables qui contiennent les éléments chimiques nécessaires pour identifier le VIH dans un échantillon sanguin.

Le système Xpert ne nécessite qu'une formation et une maintenance minime, mais dépend d'une alimentation continue en électricité, tandis que la plateforme Alere peut fonctionner avec des piles, ce qui la rend particulièrement adaptée aux zones rurales ou reculées où les infrastructures en laboratoires sont inexistantes.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...