SIDA : Kenneth Cole Ambassadeur de bonne volonté d’ONUSIDA

Écouter /

L’ONUSIDA a annoncé mardi avoir nommé Kenneth Cole, Président de la fondation américaine pour la recherche sur le sida et célèbre styliste de mode, en tant qu’Ambassadeur de bonne volonté pour contribuer aux efforts pour mettre fin à l’épidémie de sida.

 

Cette annonce a été faite lors d’une cérémonie spéciale organisée à la veille de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la fin du sida, qui aura lieu à New York du 8 au 10 juin.

« Nous entrons dans une phase cruciale de la riposte au VIH et je sais que Kenneth peut apporter une contribution significative et puissante à notre vision partagée de la fin de l’épidémie de sida d’ici 2030 », a déclaré le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, dans un communiqué de presse. « Son engagement, sa compassion et sa détermination vont amplifier nos efforts pour l’inclusion de tous dans la progression vers une génération sans sida ».

En tant qu’Ambassadeur de l’ONUSIDA, M. Cole aura pour mission de rassembler la communauté mondiale en poursuivant son rôle de longue date en tant défenseur d’une riposte inclusive à l’épidémie de sida, a précisé M. Sidibé, ajoutant qu’il contribuerait aussi à la communication d’objectifs clairs concernant la riposte au sida. Prenant appui sur sa fonction de Président de la fondation américaine pour la recherche sur le sida, l’amfAR, il tentera de trouver un remède au VIH d’ici 2020 dans le but de concrétiser la vision de l’ONUSIDA de mettre fin au sida d’ici 2030.

« Je suis certain que si l’individu est placé au cœur de la riposte au sida, nous pouvons réaliser l’un des accomplissements humanitaires les plus marquants de ce siècle, la fin de l’épidémie de sida », a déclaré M. Cole. « J’espère contribuer à l’intensification des efforts pour mettre fin à l’épidémie pour tous et partout ».

M. Cole est une personnalité de premier plan dans la riposte mondiale au sida depuis plus de 30 ans ainsi qu’un défenseur des personnes vivant avec le VIH. En plus d’assurer la gestion de son entreprise, M. Cole est depuis 2005 Président de l’amfAR. Il a joué un rôle déterminant dans le lancement par l’amfAR de la campagne Countdown to a Cure, qui soutient l’Institut pour la recherche sur le VIH récemment ouvert par l’amfAR et basé à l’Université de Californie à San Francisco (UCSF). La mission de cet institut est d’accélérer les progrès vers le développement d’un remède contre le VIH.

 

(Extrait sonore: Michel Sidibé,Directeur exécutif de l’ONUSIDA: propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...