PAM : l'insécurité alimentaire menace le Burundi

Écouter /

Une femme Batwa au Burundi (archives) Photo: ONU/Mario Rizzolio

Au Burundi, près de 4,6 millions de personnes sont en situation d'insécurité alimentaire, et plus de 500 000 d’entre elles ont besoin d'une aide alimentaire d’urgence, selon le dernier rapport régional de situation sur la crise au Burundi publié par le Programme alimentaire Mondial (PAM).

Le rapport cite une évaluation sur la sécurité alimentaire réalisée dans les 18 provinces du pays au mois d'avril dernier qui montre que la crise économique et sociale que subit le pays a aggravé une situation déjà tendue, exacerbée par les fortes précipitations et les inondations associées au phénomène météorologique El-Niño.

Le PAM révèle également que les stocks alimentaires sont très faibles compte-tenu du contexte socio-économique fragile.

Par ailleurs, le rapport recense 265,000 Burundais réfugiés dans les pays voisins : République démocratique du Congo, Rwanda, Tanzanie, Ouganda et jusqu'en Zambie, indiquant que le nombre de nouveaux arrivants reste élevé, avec près de 1,000 nouvelles arrivées chaque semaine.

Les besoins du PAM sont estimés à 57 millions de $ pour les six prochains mois afin de répondre aux besoins des nouveaux arrivants et des réfugiés existants, en particulier au Rwanda et en Ouganda.

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...