L’ONU appelle la communauté internationale à apuyer le Liban “menacé d’implosion”

Écouter /

Vue de Naqoura, au Liban. Photo: ONU/Mark Garten

Le Coordonnateur spécial adjoint des Nations Unies pour le Liban, a appelé mercredi la communauté internationale à soutenir ce pays qui est confronté à d’énormes défis qui, a-t-il avertit, le menace d’implosion.

Lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU à New York, Philippe Lazzarini a rappelé que le Liban est très exposé aux tensions régionales, notamment au conflit en Syrie. Le Liban accueille actuellement le plus grand nombre de réfugiés par habitant, soit un quart de la population. Il y a 1,5 million de réfugiés syriens au Liban.

Le pays paie de surcroit un lourd tribut économique, faisant face à une forte augmentation du chômage, l’exode des jeunes diplômés, et le ralentissement des principaux secteurs économiques. Il y a aussi un manque de confiance de la part des investisseurs en raison de l’incertitude concernant l’avenir de la région

Philippe Lazzarini a souligné qu'aucun pays au monde n'est capable de gérer seul tant de problèmes en même temps, et que l’angoisse des Libanais concernant l’avenir de leur pays était très élevée.

Afin d'éviter tout risque d'implosion du Liban, le Coordonnateur spécial adjoint a appelé la communauté internationale à aider le pays à atténuer l’impact de la crise en aidant notamment les réfugiés syriens, ainsi que les communautés d’accueil, et en appuyant les institutions et les forces de sécurité libanaises.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...