Liban : la Coordonnatrice spéciale pour le Liban condamne des attentats dans le village d'Al-Qaa

Écouter /

La Coordonnatrice spéciale de l'ONU pour le Liban, Sigrid Kaag. Photo ONU/Evan Schneider

La Coordonnatrice spéciale des Nations Unies pour le Liban, Sigrid Kaag, a fermement condamné lundi quatre attentats-suicides qui ont eu lieu à l’aube dans le village frontalier d’Al-Qaa dans le nord-est du pays, et qui ont tué cinq civils et blessé plusieurs autres.

Mme Kaag a exprimé ses profondes condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Elle a noté que les actes terroristes, partout dans le monde, constituent l’une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationales, a précisé son bureau dans un communiqué de presse.

Louant le courage et l’implication des forces armées et des forces de sécurité libanaises, la Coordonnatrice spéciale a appelé à un soutien international durable « pour renforcer leurs capacités face aux problèmes de sécurité, y compris la menace terroriste, au Liban et le long de ses frontières ».

« La Coordonnatrice spéciale a souligné la nécessité que les responsables d’actes terroristes soient traduits en justice, et a réaffirmé que la communauté internationale continue de se tenir aux côtés du Liban », a ajouté le communiqué de presse.

Le village d’Al-Qaa, à majorité chrétienne, se trouve dans la region de la Bekaa, à quelques kilomètres de la frontière avec la Syrie.

Selon la presse, les attentats ont été commis par quatre kamikazes qui portaient des ceintures d’explosifs.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...