Haïti : Ban Ki-moon appelle à finaliser le processus électoral de toute urgence

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. (Photo ONU/Mark Garten)

Haïti « peut difficilement se permettre une période prolongée de gouvernance transitoire », a affirmé le Secrétaire général de l’ONU, dans une déclaration suite à la publication d’un rapport sur la vérification du processus par la commission indépendante de vérification et d'évaluation électorale d’Haïti.

Ban Ki-moon, a appelé les principales instances dirigeantes en Haïti à mener rapidement à son terme le processus électoral.

Selon la presse, la Commission indépendante haïtienne de vérification et d’évaluation électorale recommande, dans son rapport remis lundi 30 mai aux autorités, l’annulation pour fraudes du premier tour de l’élection présidentielle du 25 octobre 2015 et la réorganisation complète du scrutin.

Notant avec inquiétude les « conséquences potentielles de cette situation sur l’engagement international en faveur d’Haïti », Ban Ki-moon a réitéré la nécessité pour un gouvernement démocratiquement élu de relever les défis socio-économiques et humanitaires croissants auxquels fait face Haïti.

Le Secrétaire général a par ailleurs rappelé la responsabilité de la Présidence provisoire, du gouvernement et du Conseil électoral provisoire d’identifier une marche à suivre qui garantisse l’achèvement pacifique des élections de 2015.

Il a par conséquent exhorté toutes les parties prenantes à « s’assurer que le retour à l’ordre constitutionnel soit une priorité urgente ».

Le Secrétaire général a réaffirmé l’engagement des Nations Unies à soutenir les aspirations démocratiques du peuple haïtien et appelé tous les acteurs concernés à contribuer au maintien de la sécurité et de la stabilité dans le pays ainsi qu’à décourager de façon déterminée la violence pendant cette période difficile.

 

 

(Extrait sonore: Matthias Gillmann; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...