Gros plan sur le Mali, pays en «situation de ni guerre, ni paix»

Écouter /

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Mali et chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, passe en revue des Casques bleus de la Mission. Photo : MINUSMA

Cette semaine marque le premier anniversaire de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, finalisé le 20 juin 2015

Dans un entretien accordé à la Radio de l'ONU, le Représentant spécial pour le Secrétaire général pour le Mali revient en détail sur les origines du conflit dans le pays qui se trouve actuellement, selon lui, dans une « situation de ni guerre, ni paix ».

Mahamat Saleh Annadif fait aussi le point sur l'état de la mise en œuvre de l'Accord pour la paix, dont il a récemment décrié, devant le Conseil de sécurité, la lenteur de la mise œuvre. Il salue toutefois la conclusion récente, par les signataires, d'un accord sur les autorités intérimaires.

Le Représentant spécial revient aussi sur les importants défis auxquels doit faire face la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali, qui est actuellement la mission la plus meurtrière de l'ONU.

(Interview : Mahamat Saleh Annadif, Représentant spécial du Secrétaire général pour le Mali. Propos recueillis par Fabrice Robinet)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...