Face aux besoins humanitaires croissants, l’ONU réclame plus de 16 milliards de dollars

Écouter /

Une femme prépare un repas dans le camp de déplacés de Bab Al Salame,dans le gouvernorat d'Alep, en Syrie, près de la frontière avec la Turquie, (janvier 2014). Photo OCHA

Alors que 130 millions de personnes dans 40 pays ont actuellement besoin d’une assistance pour survivre, le Secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des questions humanitaire a appelé lundi les bailleurs de fonds à lever plus de 16 milliards de dollars pour financer les besoins croissants en matière d’assistance.

Lors d’un débat au Conseil économique et social de l'ONU  consacré aux affaires humanitaires, Stephen O'Brien a indiqué que ce n'est pas la générosité des bailleurs de fonds qui est en cause, mais l'augmentation des besoins dans le monde.

L’ONU et ses partenaires humanitaires estiment avoir besoin de 21,6 milliards de dollars pour l’année 2016, mais n’ont reçu que 5,5 milliards de dollars à ce jour. Le Secrétaire général adjoint a averti ce fossé persistant en termes de financement bloque et restreint la réponse collective aux souffrances dans le monde

Stephen O’Brien a notamment rappelé que le conflit en Syrie était la pire crise humanitaire que connaît le monde actuel, mais qu’il y avait aussi de nombreuses crises qui ne font pas la une des médias, comme celle dans la région du bassin du lac Tchad, en Afrique.

De son côté, le Vice-Secrétaire général de l’ONU, a reconnu qu’il existait « un certain sentiment de lassitude pernicieux » chez les bailleurs de fonds. Raison pour laquelle, a expliqué Jan Eliasson, que le Secrétaire général a organisé le Sommet humanitaire d’Istanbul et présenté son Programme d’action pour l’humanité.

Le Vice-Secrétaire général a engagé les États à respecter leurs promesses, et à être prêts à travailler sur le long terme », insistant sur le fait quedes améliorations à la marge ne suffiront pas au vu de  l’ampleur des défis ».

Le débat organisé par l’ECOSOC intervient quatre semaines après le Sommet humanitaire mondial, à Istanbul, en Turquie, les 23 et 24 mai dernier.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...