Election de quatre membres non-permanents du Conseil de sécurité, un 5ème siège reste à pourvoir

Écouter /

Un délégué dépose son bulletin dans une urne lors de l’élection de cinq membres du Conseil de sécurité. Photo:ONU/Manuel Elias

L'Assemblée générale a élu, mardi, quatre nouveaux membres non-permanents du Conseil de sécurité, à savoir la Bolivie, l'Éthiopie, le Kazakhstan, et la Suède. Un cinquième siège devait aussi être pourvu, mais en fin de journée, il n'avait toujours pas été possible de départager les deux candidats qui se le disputait, à savoir l'Italie et les Pays-Bas.

L'Éthiopie et la Bolivie, qui était chacun le seul candidat de leur groupe régional respectif, à savoir le Groupe des états africains et le Groupe des États d'Amérique latine et des Caraïbes, ont obtenu respectivement 185 voix et 183 voix dès le premier tour de scrutin.

La Suède a elle aussi été élu au premier tour avec 134 voix et siègera donc elle aussi au Conseil de sécurité pour un mandat de deux ans à compter du 1er janvier 2017. Elle était un de trois candidats pour occuper deux sièges réservés au groupe des États d'Europe occidentale et autres États.

Le Kazakhstan a de son côté été élu au deuxième tour avec 113 voix, dépassant les 55 voix obtenu par son adversaire, la Thaïlande, autre candidat du Groupe des États d'Asie Pacifique.

En revanche, au terme de cinq tours de scrutin il n'avait toujours pas été possible départager l'Italie et les Pays-Bas, les deux autres candidats du Groupe des États d'Europe occidentale et autres États.

Les deux États ont proposé de se partager le siège au sein du Conseil de sécurité pour y siéger un an chacun. Le Groupe des États d'Europe occidentale et autres États devait examiner cette suggestion dans les jours à venir.

A l'exception du Kazakhstan, tous les États Membres élu mardi ont déjà siégé au moins une fois au Conseil de sécurité.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...