CPI/Affaire Al Mahdi : le procès s'ouvrira le 22 août 2016

Écouter /

La confirmation des charges dans l’affaire Ahmad Al Faqi Al Mahdi s’est ouverte à la CPI à La Haye (Pays-Bas) le 1er Mars 2016. © ICC-CPI

La Chambre de première instance VIII de la Cour pénale internationale (CPI) a programmé l’ouverture du procès dans l’affaire Ahmad Al Faqi Al Mahdi pour le 22 août 2016.

Cette date a été fixée afin de veiller à ce que les parties aient l’opportunité d’obtenir le témoignage de leurs témoins et de veiller à la divulgation des documents restants. La Chambre a également pris note des observations des parties estimant que le procès durerait quelques jours, du fait que M. Al Mahdi ait exprimé son intention de plaider coupable, et que la Chambre aurait pour objectif de tenir le procès sur une semaine.

En effet, le 24 mars 2016, la Chambre préliminaire I avait confirmé la charge de crime de guerre portée à l’encontre d’Ahmad Al Faqi Al Mahdi à raison de la destruction de monuments à caractère historique et religieux à Tombouctou, au Mali, et l’avait renvoyé en procès. Le 1er mars 2016, devant les juges et en présence de ses avocats, M. Al Mahdi avait exprimé son intention de plaider coupable. Le 18 septembre 2015, la Chambre préliminaire I avait délivré un mandat d’arrêt à son encontre et il avait été remis à la Cour pénale internationale le 26 septembre 2015. M. Al Mahdi est actuellement détenu par la Cour.

(Extrait sonore:  Fadi El Abdallah, Porte-parole de la CPI)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...