Afghanistan : l’ONU condamne des attaques meurtrières à Kaboul et dans le Badakhshan

Écouter /

Une rue de Kaboul, en Afghanistan (2006). Photo: ONU/Nasim Fekrat

L'ONU a condamné, lundi, une série d’attaques contre des civils à Kaboul et dans la province du Badakhshan qui ont fait des dizaines de morts et de blessés.

Dans la province de Badakhshan, la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan a notamment condamné dans les termes les plus forts la détonation d’un engin explosif improvisé dans un bazar dans le district de Kishem, qui a tué dix civils, dont cinq enfants, et a blessé 36 autres, principalement des enfants.

Et puis lundi matin, un autre attentat perpétré par des Talibans dans une zone très peuplée de la capitale afghane Kaboul a tué 13 Népalais et blessé huit autres personnes, dont cinq agents de sécurité diplomatique népalais et trois civils afghans.

Suite à cet incident, un engin explosif improvisé visant un membre du conseil provincial a explosé à Kaboul, blessant quatre civils, dont le membre du conseil.

Selon la MANUA, les Talibans ont revendiqué la responsabilité de ces deux attaques à Kaboul mais ont nié la responsabilité de l’attaque dans la province de Badakhshan.

La MANUA a réitéré son appel à tous les éléments anti-gouvernementaux, y compris les Talibans, à cesser immédiatement toutes les attaques dans les zones peuplées par des civils et les attaques visant délibérément des civils, y compris les attaques contre les installations et le personnel diplomatique.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

Classé sous L'info, Terrorisme.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...