À La Havane, Ban Ki-moon salue la signature de l’accord de cessez-le-feu entre la Colombie et les FARC

Écouter /

Juan Manuel Santos Calderon, Président de la Colombie (2ème à g.) serre la main de Timoleón Jiménez ("Timochenko"), Commandant des FARC-EP (2ème à d.) sous le regard de Raúl Castro Ruz, Président de Cuba (au centre) et de Ban Ki-moon, Secrétaire general de l’ONU (à g.). Photo: ONU/Eskinder Debebe

Le Secrétaire général de l’ONU a assisté jeudi à La Havane, à Cuba, à la signature de l’accord de cessez-le-feu bilatéral entre le gouvernement de Colombie et les rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie-Armée populaire (FARC-EP).

Lors de la cérémonie, Ban Ki-moon a affirmé que le processus de paix colombien valide la persévérance de tous ceux qui, dans le monde, travaillent pour mettre fin à un conflit violent, non pas par la destruction de l’adversaire, mais par la recherche patiente du compromis.

Le Secrétaire général a notamment salué les équipes de négociateurs, « qui ont montré qu’il est possible d’arriver à la paix en respectant la dignité de tous ceux concernés ». Il a félicité également les gouvernements de Cuba et de la Norvège pour avoir contribué à ce succès diplomatique.

Alors que les pourparlers de paix se poursuivent et que certaines questions importantes restent encore à régler, Ban Ki-moon s'est dit convaincu que le succès d’aujourd’hui fournira un nouvel élan pour la dernière phase des négociations. Il a aussi jugé crucial de mobiliser « les personnes et les ressources nécessaires pour la surveillance et la vérification » de ce cessez-le-feu.

En marge de la cérémonie de signature, le Secrétaire général a eu des rencontres séparées avec le Président de Colombie, Juan Manuel Santos Calderón, et avec le commandant des FARC-EP, Timoleon Jimenez, aussi appelé Timoshenko.

Avec ces deux responsables, M. Ban a discuté notamment des préparatifs pour le déploiement de la Mission des Nations Unies en Colombie, qui doit démarrer dès que l’accord de paix final sera signé.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...