Syrie : Ban Ki-moon condamne les attaques à Jableh et Tartous

Écouter /

Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Photo: ONU

Le Secrétaire général a condamné les attaques terroristes ce lundi qui ont coûté la vie à des dizaines de civils dans les villes côtières syriennes de Jableh et Tartous.

Ban Ki-moon s'inquiète également de l’activité militaire croissante dans de nombreux domaines dans et autour de Damas, notamment à Daraya, Alep et Idlib, ainsi que dans la région au nord de Homs, en particulier Al-Houla, qui font grimper le nombre de victimes civiles.

Le chef de l'ONU réitère son appel à toutes les parties au conflit syrien de ne pas mener d'attaques contre la population civile et rappelle que leurs auteurs doivent être tenus responsables de ces crimes.

Ban Ki-moon rappelle à toutes les parties à la cessation des hostilités de leur devoir de respecter ses termes, conformément à la résolution 2268 (2016) du Conseil de sécurité. Il appelle tous les États Membres à prendre des mesures immédiates, collectives et décisives pour amener la tragédie qui se déroule en Syrie à une fin, conformément à leurs engagements, conformément aux résolutions 2254 (2015) et 2268 (2016) du Conseil de sécurité.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...