Mettre fin au braconnage et au commerce illégal des oiseaux migrateurs

Écouter /

”Et lorsque le ciel sera réduit au silence ? ” . C’est le thème de la Journée mondiale des oiseaux migrateurs 2016 (JMOM 2016). Ce thème souligne le nombre invraisemblable d'oiseaux migrateurs perdus chaque année à cause du braconnage et du commerce illégal. Les motivations sous-tendant ces activités illégales sont diverses mais leur impact est énorme – des millions d'oiseaux sont tués chaque année. Des prélèvements insoutenables qui s'ajoutent à d'autres pressions telles que la perte d'habitat et le changement climatique, poussant ainsi beaucoup d'espèces jadis communes au bord de l'extinction.

Partout dans le monde, des gouvernements ont adopté des lois nationales et des traités internationaux qui réglementent, et dans certains cas interdisent, l'exploitation de ces animaux. Ces lois doivent être respectées et appliquées si nous voulons éviter de perdre une précieuse part de notre patrimoine naturel commun.

(Extrait sonore: Jacques Trouvilliez, Secrétaire exécutif de l’AEWA, l’Accord pour la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie; propos recueillis par Florence Westergard)

Ecoutez l'intégral de l'interview avec Jacques Trouvilliez, Secrétaire exécutif de l'AEWA Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...