Journée des familles: politique familiale et développement durable

Écouter /

Annemie Drieskens, Présidente de la Confédération des Organisations familiales de l'Union européenne dans les studios de la Radio des Nations Unies. Photo:ONU

La famille, sous toutes ses formes, constitue la base de la plupart des sociétés, d'où l'importance pour les décideurs politiques d'axer leurs stratégies de développement autour d'elle.

Pour marquer la célébration, dimanche 15 mai, de la Journée internationale des familles, qui a pour thème cette année «Les familles, une vie saine et un avenir durable », un groupe d'expert s'est réuni cette semaine au Siège pour examiner le rôle des politiques familiales dans l'avancement des objectifs de développement durable.

Parmi les intervenants, la Présidente de la a Confédération des Organisations familiales de l'Union européenne ou COFACE, est venu présenter la perspective européenne sur le rôle des organisations la société civile dans la réalisation des objectifs de développement durable.

Dans les studios de la Radio de l'ONU, Annemie Drieskens, souligne à quel point les familles sont sous pressions dans le monde, et met l'accent sur l'importance de concilier la vie familiale et la vie professionnelle.

« La famille sont une force pour trouver des solutions, d'où la nécessité d'être à leur écoute », commente-t-elle.

La COFACE promeut des politiques familiales à trois niveaux qui combinent: R pour les ressources (revenu adéquat et les allocations); S pour services (qualité et des services de soins abordables) et T pour temps (aménagement du temps de travail flexible pour permettre aux familles de prendre soin de leurs enfants et des membres de leur famille, et de concilier travail et vie de famille). Cette combinaison de politiques a le potentiel d’accélérer la réalisation des nombreux objectifs de développement durable. En élaborant des politiques qui peuvent aider les familles, elles pourront réaliser leur plein potentiel dans la société d'aujourd'hui et de demain.

Les objectifs centraux du Programme de développement à l'horizon 2030 se concentrent sur le développement durable pour éliminer la pauvreté. Les familles restent le cœur de la vie sociale. Les politiques axées sur la famille peuvent donc contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable 1 à 5 relatifs à l'élimination de la pauvreté et de la faim; elles peuvent assurer une vie saine et contribuer à promouvoir le bien-être à tous âges; ainsi qu'assurer des possibilités d’éducation tout au long de la vie et parvenir à l’égalité entre les sexes.

(Interview : Annemie Drieskens, Présidente de la Confédération des Organisations familiales de l'Union européenne (COFACE); propos recueillis par Florence Westergard)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...