ISTANBUL: la position commune de l’Union africaine sur l’efficacité humanitaire

Écouter /

Lors du Sommet humanitaire mondial qui s’est tenu à Istanbul (Turquie) du 23 au 24 mai dernier, l’Union africaine (UA) a présenté une Position africaine commune (PAC) sur l’efficacité humanitaire qui expose sa vision sur les questions humanitaires en conformité avec l’Agenda 2063.

Elle présente également les voix et les préoccupations des dirigeants africains et des populations dans le cadre de l’élaboration d’une future architecture humanitaire.

Janine Cooper, Représentante du Bureau d'OCHA auprès de l’Union Africaine à Addis Abeba explique que cette position commune comprend dix piliers : la responsabilité des Etats pour l'action humanitaire; le traitement des causes profondes et la recherche de solutions durables aux crises humanitaires; la gouvernance et le droits de l'homme; le lien entre le développement, paix et sécurité; l'architecture institutionnel pour l'action humanitaire; l'intégration et la mise en œuvre des cadres normatifs et politiques; la protection et l'assistance en faveur de populations touchées; les connaissances, innovations, recherche des données et la technologie de l'information et de la communication; le rôle des communautés d'accueil des populations touchées du secteur privé et de la société civile, de la diaspora et de la jeunesse africaine et enfin le financement et le partenariat de l'action humanitaire.

Pour réaliser cette vision et ces objectifs, la position africaine commune a proposé un plan de d'action décennal à moyen terme dans les cinq domaines prioritaires qui sont le renforcement du rôle de l'état dans l'action humanitaire, la réforme de l'architecture humanitaire et l'élimination des causes profondes et des solutions durables; le passage de l'établissement des normes à la mise en œuvre et le renforcement du lien entre l'action humanitaire et du développement durable.

Enfin elle explique le rôle que joue le bureau de OCHA dans le développement des capacités de l'Union africaine et des États membres dans le domaine humanitaire.

(Interview: Janine Cooper, Représentante du Bureau d'OCHA auprès de l’Union Africaine à Addis Abeba; propos recueillis par Reem Abaza)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...