Environnement: le PNUE alarmé par la raréfaction de l'eau dans le monde

Écouter /

Une petite fille patiente pendant que sa mère récolte de l’eau à Jowhar en Somalie. Photo: ONU/Tobin Jones

L'environnement se détériore plus rapidement qu'il n'avait été précédemment pensé et il est donc impératif que les Gouvernements agissent immédiatement pour inverser cette tendance. C'est ce qu'indique l'étude la plus approfondie sur l'état de la planète rédigée à ce jour par le Programme des Nations Unies pour l'environnement.

Intitulé « Perspectives environnementales mondiales » ce rapport examine de manière détaillée les problèmes environnementaux auxquelles font face les six régions du monde, souligne notamment la nécessité urgente de répondre au problème de la pénurie en eau.

Dans pratiquement toutes les régions du monde, l'eau est en effet en train de devenir une ressource de plus en plus rare, en raison notamment de l'augmentation de la population, de l'urbanisation, de la désertification, de l'érosion des sols, des changements climatiques et de la hausse des niveaux de consommation.

Le PNUE souligne qu'il est encore de temps de répondre à certains des pires effets de la dégradation de l'environnement tels que l'endommagement des écosystèmes marins, et l'augmentation de la pollution atmosphérique qui présente un des plus importants facteurs de risques sanitaires liés à l'environnement.

L'étude du PNUE a été publiée en prévision de l'Assemblée des Nations Unies pour l’environnement qui se tiendra à Nairobi au Kenya du 23 au 27 mai.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...