UNICEF/Ethiopie: Forte condamnation sur l’enlèvement de plus de 100 enfants dans la région de Gambella

Écouter /

Camp de réfugiés à Gambella en Ethiopie. ©UNICEF Ethiopia/2014/Ayene

L’UNICEF ainsi que la communauté internationale, condamnent dans les termes les plus forts l’enlèvement vendredi dernier de quelque 100 enfants dans l’ouest de l’Éthiopie dans la région de Gambella, au cours d’une attaque brutale contre leur communauté par des assaillants armés. Ce serait des voleurs de bétail du Soudan du Sud qui auraient commis cette attaque. Cette tuerie a provoqué la mort de 208 personnes et selon des sources non vérifiées des enfants figurent parmi les morts et les blessés.

Une mission d'évaluation humanitaire se rend ce mercredi sur les lieux. Y participent des membres de l'UNICEF afin d'évaluer la situation des enfants touchés par cet acte de violence. L'UNICEF s'est aussi dit prêt à soutenir la communauté.

Le porte-parole de l'UNICEF, Christophe Boulierac, a affirmé que “toute attaque contre les enfants, quelle qu’en soit la raison et le contexte, est une violation des droits de l’homme et une atteinte à notre humanité commune. Alors que le gouvernement éthiopien travaille pour obtenir la libération de ces enfants, l’UNICEF se joint à l’appel pour leur libération rapide et inconditionnelle à leurs familles.

A noter que le Premier Ministre éthiopien a déclaré dimanche, que bien que des attaques à la frontière se déroulent régulièrement, cette dernière attaque est sans précédent et l'a jugé fort préoccupante.

(Mise en perspective : Florence Westergard)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...