Népal : 1 an après le séisme, l'ONU s'active toujours

Écouter /

(Photo: UNICEF/Narendra Shrestha)

Un an après le tremblement de terre dévastateur de 7,8 degrés sur l’échelle de Richter au Népal, qui a tué près de 9.000 personnes et en a blessé plus de 22.000 autres, les agences des Nations Unies continuent de travailler pour aider le pays à se redresser et tirer les leçons de la catastrophe.

A l'occasion de l'anniversaire, le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe a appelé  à investir dans la construction d’infrastructures adaptées au terrain sismique.

Le tremblement de terre avait touché 8 millions de personnes et causé d’énormes dégâts matériels.

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) œuvre de pair avec le gouvernement pour atténuer l’impact du tremblement de terre sur l’environnement, y compris l’élaboration de stratégies pour la gestion des déchets, des débris et des matières dangereuses, mais aussi des systèmes d'assainissement.

Pour sa part, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) aide à élaborer des plans pour renforcer le secteur de la santé et accroître la capacité de répondre aux imprévus.

Plus de 80% des établissements de santé ont été endommagés ou détruits pendant le séisme.

L'OMS a notamment souligné l'importance des formations en réponses aux urgences, qui ont notamment renforcé la capacité des hôpitaux de Katmandou et de leurs travailleurs de santé à répondre aux besoins lors du tremblement de terre.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...