Lutter contre les discours de haine pour combattre l'idéologie génocidaire

Écouter /

Des machetes et des balles trouvées à Gisenyi, au Rwanda (juillet 1994) Photo: ONU/John Isaac

L'Assemblée générale a commémoré, lundi après-midi, la Journée internationale de réflexion sur le génocide au Rwanda officiellement observée le 7 avril, une journée consacrée cette année à la lutte contre l'idéologie génocidaire.

Dans nos studios, Adama Dieng, le Conseiller spécial de l’ONU pour la prévention du génocide, souligne à quel point « le souvenir du génocide des tutsis du Rwanda doit continuer à nous guider pour pouvoir éviter que plus «plus jamais » soit répété ».

Adama Dieng revient aussi sur la nécessité de surveiller les discours de haine pour éviter que de telles atrocités ne se reproduisent.

(Interview : Adama Dieng, Conseiller spécial de l’ONU pour la prévention du génocide. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

 

Classé sous Dossiers, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...