Le dialogue avec les candidats au poste de Secrétaire général démarre la semaine prochaine

Écouter /

La sale de l’Assemblée générale en 1954. Photo: ONU

A compter du 1er janvier 2017, l'ONU aura un nouveau Secrétaire général, et à partir de la semaine prochaine, les quatre hommes et quatre femmes qui se sont présentés candidats pour le poste pourront exposer leur programme et qualifications devant les 193 États Membres de l'Assemblée générale.

C'est une première pour un processus de sélection qui avait été critiqué dans le passé pour son manque de transparence.

Selon le Porte-parole du Président de l'Assemblée générale les candidats ont été invités à se présenter devant l'Assemblée générale pendant deux heures chacun. Ils auront leur propre session, au cours de laquelle ils présenteront pendant dix minutes leur vision et feront une déclaration sur ce qu'il pense contribuer au poste et pourquoi ils veulent le rôle de Secrétaire général. Il y aura ensuite des questions des États Membres et de la société civile.

« Tout est très ouvert et très transparent », a indiqué Dan Thomas.

Ces sessions seront transmises pas webcast, ouvertes aux membres des médias, ainsi qu'au public qui pourra s'asseoir dans les galeries.

« C'est comme passer un entretien d'embauche devant le monde entier », a-t-il commenté.

(Extrait sonore : Dan Thomas, Porte-parole du Président de l'Assemblée générale)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...