Deuxième journée d’échange avec les candidats au poste de Secrétaire général

Écouter /

La sale du Conseil de tutelle où se déroule le dialogue informel avec les candidats au poste de Secrétaire general. Photo: ONU/Rick Bajornas

Les dialogues informels avec les candidats au poste de Secrétaire général se sont poursuivis mercredi, au Siège de l'ONU, avec la présentation, devant les États Membres, des programmes de Danilo Türk de la Slovénie, de Vesna Pusić de la Croatie et de Natalia Gherman de la Moldavie.

Premier à répondre aux questions 193 États Membres, Danilo Türk, ancien Président de la Slovénie, a mis l'accent sur le développement durable, les droits de l'homme, l'action humanitaire, le renforcement des partenariats et la réforme de l'ONU.

Vesna Pusić, la Vice-Président du Parlement croate, a insisté de son côté sur l'importance de la gestion de l'administration onusienne ainsi que sur la nécessité de combattre l'intolérance et de renforcer la diplomatie.

Enfin, Natalia Gherman, Premier ministre adjoint et Ministre des affaires étrangères et de l'intégration européenne, a appelé à favoriser l'innovation et à appliquer une politique de tolérance zéro à l'égard d'abus en tout genre et.

En tout cinq hommes et quatre femmes ont présenté leur candidature au poste de Secrétaire général. Igor Lukšić du Monténégro, Irina Bokova de la Bulgarie et Antonio Guterres du Portugal ont présenté leur programme mardi, tandis que, Helen Clark de la Nouvelle-Zélande, Vuk Jeremić, de la Serbie et Srgjan Kerim de l'ex-République yougoslave de Macédoine se prêteront à cet exercice jeudi.

Le prochain Secrétaire général de l’ONU prendra ses fonctions le 1 janvier 2017.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...