Crise des réfugiés en Europe : l'ONU veut des garanties avant le renvoi de réfugiés de Grèce vers la Turquie

Écouter /

Des enfants déplacés syriens à Bab Al Salame,dans le gouvernorat d'Alep. Désormais, les réfugiés syriens risquent d’être renvoyés dès qu’ils franchissent les frontières européennes Photo UNICEF

A peine deux semaines après l’accord passé entre l’Union européenne et la Turquie, un premier renvoi de réfugiés et migrants de Grèce en Turquie est prévu ce lundi 4 avril. Athènes va ainsi commencer à renvoyer vers Ankara des réfugiés, y compris syriens, qui ont franchi la mer Egée pour entrer dans l’UE. Malgré cette perspective, les réfugiés et migrants continuent de franchir l'Union européenne via la Méditerranée.

Après le léger répit noté la semaine dernière en Grèce, de nouveaux bateaux de migrants arrivent de nouveau en Méditerranée. Et il faut désormais s'attendre à une reprise des débarquements en provenance de Libye, avec l’amélioration des conditions météorologiques. Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), près de 19.000 réfugiés et migrants sont arrivés en Italie depuis le début de l’année. Une augmentation de plus de 80% par rapport à la même période l'année dernière. Et il s'agit plutôt de ressortissants ouest-africains originaire notamment du Nigéria, du Sénégal, de la Gambie ou du Mali.

Mais signe de l'inquiétude des migrants installés en Grèce par rapport aux conséquences de l'Accord Union européenne-Turquie, un bateau transportant 22 Syriens et Somaliens a accosté à Otranto au sud-est de l’Italie, en provenance des îles grecques. Cette nouvelle tendance n'est pas étrangère à la dégradation des conditions de vie en Grèce où des affrontements entre réfugiés sont devenus fréquents.  Dans ces conditions, le HCR plaide pour des mesures de sécurité et des garde-fous juridiques avant le début du transfert en Turquie des réfugiés qui se trouvent en Grèce en application de l’accord que l’Union européenne a conclu avec Ankara.

Il faut juste souligner que depuis le début de l'année, plus de 170.000 réfugiés sont arrivés en Europe via la Méditerranée dont 150.000 en Grèce.

(Correspondance d'Alpha Diallo à Genève, pour la Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...