Ban Ki-moon encourage le Président congolais Kabila à apaiser les tensions dans son pays

Écouter /

Un engin blindé de la MONUSCO, à Béni, en République Démocratique du Congo (photo d’archive). Photo ONU / Sylvain Liechti

A l’occasion d’une rencontre samedi à New York avec le Président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a encouragé celui-ci à apaiser les tensions dans son pays.

Lors de cette rencontre au lendemain de la cérémonie de signature de l’Accord de Paris sur le climat au siège de l’ONU, MM. Ban et Kabila ont échangé des vues sur la situation politique et sécuritaire en RDC et sur la mise en œuvre du mandat de la Mission de stabilisation des Nations Unies en RDC (MONUSCO), a indiqué le porte-parole du Secrétaire général dans un compte-rendu à la presse.

"Le Secrétaire général a encouragé le gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour apaiser les tensions politiques afin d’ouvrir la voie à des élections présidentielles et législatives pacifiques et crédibles, conformément à la Constitution", a ajouté le porte-parole.

"Le Secrétaire général a également encouragé le gouvernement de la RDC à poursuivre un dialogue stratégique avec la MONUSCO, y compris l’élaboration conjointe d’une stratégie de sortie pour la Mission", a-t-il encore dit.

Lors de la rencontre, Ban Ki-moon a souligné l’importance du prochain Sommet humanitaire mondial à Istanbul, qui doit avoir lieu les 23 et 24 mai, et souhaité que l’Accord de Paris sur les changements climatiques signé vendredi soit bientôt ratifié en RDC.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...