Somalie : 60,000 enfants en danger de mort

Écouter /

Peter de Clerq, Coordonnateur humanitaire des Nations Unies en Somalie (Photo : Crédit ONU-Daniel Dickinson)

Quelque 60.000 enfants risquent de mourir en Somalie en raison d’un manque d’aide, selon le coordinateur humanitaire de l’ONU dans ce pays de la Corne de l’Afrique.

L’instabilité politique, les sécheresses récurrentes et même les inondations font que près de cinq millions de personnes, soit la moitié de la population de la Somalie, nécessitent une certaine forme d’aide.

Selon l’ONU, le pays a besoin de près de 900 millions de dollars pour le travail de secours, mais jusqu’à présent, il n'a reçu seulement que 2% de ce montant.

Peter de Clercq est le Coordinateur humanitaire de l’ONU à Magodiscio, la capitale somalienne. Il participle ce mardi, à New York, à une réunion d’information sur la situation humanitaire en Somalie organisée par le Conseil économique et social avec l’appui du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

Lors d’une visite au siège de l’ONU à New York, Daniel Dickinson lui a demandé tendu son micro et interrogé sur la situation en Somalie.

(Extrait sonore : Peter de Clercq, Coordinateur humanitaire des Nations Unies en Somalie; propos recueillis par Daniel Dickinson)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...