Protection contre les abus sexuels : Ban Ki-moon prône la fin de l'impunité, le soutien aux victimes et le renforcement de la responsabilité

Écouter /

Ban Ki-moon devant le Conseil de sécurité. (Photo: ONU)

Le Secrétaire général des Nations Unies a présenté jeudi son dernier rapport sur les mesures de protection face à l'abus sexuel commis par les membres du personnel de l’ONU, devant le Conseil de sécurité.

«Pour beaucoup de personnes qui se retrouvent piégées par les conflits et la pauvreté, les Nations Unies représentent leur seul source d'espoir. Lorsqu'elles sont victimes d’exploitation et d’abus sexuels perpétrés par le personnel des Nations Unies, censé les protéger, elles deviennent doublement victimisées et violées, sans parler des dommages indicibles que cela inflige aux communautés déjà fragiles », a déploré Ban Ki-moon.

En outre de tels agissements compromettent les efforts de dizaines de milliers de soldats de la paix et de personnels civils, qui travaillent sans relâche pour sauver des vies et protéger les populations du monde entier, dans des conditions difficiles et souvent dangereuses, a-t-il souligné.

En 2015, 99 accusations d’abus sexuel ont été portées contre l'ONU, dont 69 contre du personnel des missions de maintien de paix, y compris de multiples cas en République centrafricaine (RCA).

Le chef de l'ONU a exposé la réponse en trois axes prônée dans le rapport qui vise la fin de l'impunité, le soutien aux victimes, et le renforcement du principe de responsabilité.

Parmi les initiatives mentionnées, il a notamment appelé les Etats Membres à contribuer au fond qu'il a créé pour les victimes, à mener des enquêtes rigoureuses dans l'espace de 60 jours, à établir des court-martiales sur le terrain, à collecter les échantillons d'ADN des personnes accusées et à mettre en place des centres de liaison pour les questions de paternité.

A noter que les quinze examinent actuellement un texte de résolution qui viserait à renforcer la prévention et la protection contre les abus sexuels commis par le personnel des Nations Unies au sein des opérations de maintien de la paix, ainsi que leur prise de responsabilité.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

 

 

 

 

 

 

 

(Extrait sonore: Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...