Palmyre : le Président Poutine entend appuyer la mission d’experts de l’UNESCO

Écouter /

La Grande arche de Palmyre, en Syrie, avant sa destruction par Daesh. Photo: UNESCO/Yvon Fruneau

Suite à la libération de Palmyre, en Syrie, la Directrice générale de l'UNESCO s'est entretenu, dimanche, avec le Président de la Russie, Vladimir Poutine, au sujet de la protection et de la préservation de l'héritage culturel de ce site archéologique.

Lors de leur conversation téléphonique, le Président Vladimir Poutine a fait savoir à la Directrice générale de l'UNESCO que la Russie se tient prête à envoyer immédiatement des experts pour appuyer la mission d'experts qu'Irina Bokova entend dépêcher à Palmyre, dès que les conditions de sécurité le permettront, pour dresser le bilan des dommages infligés à ce Site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le Président Poutine a notamment mis en avant l'étendue de l'expérience des experts russes du Musée de l'Hermitage à St Pétersbourg, lesquels ont déjà participé, sous la tutelle de l'UNESCO, à des projets de protection et de reconstruction de l'héritage culturel de la Syrie.

Irina Bokova s'est également entretenue avec le Directeur du département des antiquités syriennes pour faire le point sur l'état des lieux depuis la libération de Palmyre.

Elle a notamment invité Maamun Abdulkarim à se rendre au Siège de l'UNESCO dans les prochains jours pour préparer l'envoi de la mission d'experts sur place.

Durant leur conversation, Irina Bokova l'a aussi informé que l'UNESCO entend organiser, avant la fin du mois d'avril, une conférence d'experts sur la reconstruction de l'héritage culturel de la Syrie.

Selon la presse, l'armée syrienne – appuyée par l'aviation russe – est entrée jeudi dans Palmyre qui était contrôlée depuis mai 2015 par Daesh qui a délibérément mis à sac la cité antique.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...