ONU: malgré de nombreux progrès les disparités perdurent

Écouter /

Photo ONU

Ce matin, le Conseil économique et social des Nations Unies, a tenu une réunion spéciale sur les inégalités, entre pays. Selon les organisateurs c'est un élément crucial pour parvenir aux Objectifs de développement durable à l'horizon 2030. Dans son discours d'ouverture, le président de l'ECOSOC, le Coréen, Oh Joon, a regretté que malgré un déclin de la pauvreté à travers le monde, les différences en matière de revenus et de richesse ne cessent de croître. Et le président de l'ECOSOC d'ajouter que c'est désormais un cliché de dire qu'1% de la population possède plus de la moitié de toute la fortune disponible sur terre.

Les inégalités sont considérées comme un véritable défi universel social, économique et politique dont l'impact se ressent à tous les niveaux. C'est le message que la réunion spéciale de l'ECOSOC mercredi a voulu faire passer. Pour rappel la lutte contre les inégalités correspond à l'un des objectifs de développement durable, l'objectif 10 dédié à la réduction des disparités au niveau national et international.

Cette rencontre visait également à discuter des actions nécessaires pour adresser les causes profondes des inégalités au niveau des pays, notamment ceux en voie de développement. Il s'agissait aussi de voir comment ces inégalités peuvent être source de conflit, comment renforcer les institutions à tous les niveaux et évoquer la question des flux financiers illicites.

Ce forum a cherché avant tout à trouver des solutions concrètes à ces disparités qui se sont accrues surtout à l'échelle nationale de nombreux pays, afin de parvenir à une réduction de ce phénomène.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...